Holistik Massage

À quelle fréquence programmer ses massages ?

packages-item_5

Bien que le massage existe depuis des milliers d’années, il semble qu’enfin il se démocratise et que tout le monde profite enfin de ses nombreux avantages pour la santé. Energétique, relaxant, tonifiant, circulatoire, il existe un type de massage pour presque tous les besoins. Et ça fait du bien! Evidemment on voudrait tous se faire masser chaque soir en rentrant de sa journée de travail mais pour conserver ses bienfaits, vous n’en aurez peut-être pas besoin aussi souvent que vous le pensez. Tout dépend de vos objectifs, de votre style de vie et de votre état de santé général.

La détente occasionnelle

Si vous cherchez simplement un moment de répit du stress de tous les jours, planifier un massage une par mois sera suffisant. Pour ceux qui travaillent dans un environnement très stressant ou qui ont des activités quotidiennes qui risquent de causer des blessures par mouvements répétitifs ou des problèmes de posture, deux fois par mois pourrait être plus adapté. Gardez à l’esprit que les effets d’un massage régulier sont cumulatifs et que leur espacement trop éloigné peut vous ramener à la case départ à chaque fois. Vous pouvez par exemple programmer deux massages de 45 minutes par mois plutôt qu’un seul de 1h30!

Le massage sportif pour améliorer ses performances

Pour les athlètes, le massage peut à la fois améliorer les performances et réduire le risque de blessure en équilibrant les groupes musculaires et en augmentant la mobilité articulaire. Le processus d’allongement des muscles contractés et de libération des adhérences myofasciales est rarement effectif en un seul massage, et les athlètes sérieux peuvent avoir besoin de deux séances par semaine pour rester en pleine forme. De nombreuses équipes professionnelles ont des thérapeutes au sein du personnel pour cette raison. Mais l’athlète plus occasionnel peut ne pas avoir les ressources pour être massé aussi souvent!

Pour la personne athlétique moyenne, cela dépend de votre programme d’entraînement et de vos éventuels problèmes musculaires chroniques. Un ou deux massages par mois peuvent suffire pendant les périodes d’entraînement calmes, il sera toujours possible d’augmenter la fréquence à mesure que les entraînements s’intensifient. Ne planifiez jamais de massage des tissus profonds moins de quatre jours avant un grand événement sportif. Cela peut provoquer des douleurs et des changements dans la mécanique du corps qui peuvent vous déstabiliser. Un massage de 30 minutes stimulant la circulation comme le massage sportif, pré ou post effort, aide à éliminer l’accumulation d’acide lactique et accélère la récupération.

Pour un travail énergétique et émotionnel

Si vous cherchez à effectuer un travail sur vos blocages émotionnels et rééquilibrer vos énergies vitales, il est en général conseillé de débuter par deux sessions par mois, afin d’obtenir une amélioration nette dès le départ et vous motiver à continuer ce travail qui peut prendre beaucoup de temps par la suite. Le travail énergétique et émotionnel fonctionne souvent par phases, alternant amélioration soudaine et stagnation. Ce sera à vous de vous écouter pour programmer les massages en conséquence !

0 commentaire