Holistik Massage

Huile de carotte DIY

macérât huileux de carotte

Ce printemps je vous avais proposé une recette pour faire son propre macérât huileux de pâquerettes, puisque nos jardins en étaient envahis… Si vous souhaitez revoir cette recette c’est par ici d’ailleurs 😉

Aujourd’hui, nouveau confinement oblige, je vous propose de découvrir comment faire un macérât huileux de carotte (une huile de carotte quoi) !

C’est une huile idéale pour le visage, riche en bétacarotène qui donne bonne mine, favorise le bronzage, et joue le rôle d’anti-oxydant. Cela fait donc de l’huile de carotte un soin de prévention anti âge idéal, puisqu’il agit en protégeant les cellules de la peau contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Pour cet hiver elle sera idéale pour donner à sa peau un peu d’éclat. Pour cet été, elle sera au top pour préparer la peau au bronzage et conserver son intensité le plus longtemps possible.

Mode d’emploi :

Il vous faudra 2 ou 3 carottes bio de préférence (selon la quantité d’huile que vous voulez faire) et de l’huile de tournesol bio. Pour un pot à confiture, prenez 2 carottes. C’est important de les prendre bio car on ne va pas les éplucher, puisque l’essentiel des vitamines se trouve en surface.

Vous devez tout d’abord bien nettoyer vos carottes, en les brossant correctement. Puis vous allez les peler, en fine lamelles avec un économe.

Carottes lamelles

Ensuite il faudra les faire sécher : pour cela, il suffit de disposer les lamelles de carotte dans un plat et de les faire sécher, au soleil s’il fait beau, ou au four à très basse température s’il pleut. Attention, si vous les mettez dehors pensez à protéger votre plat des moustiques et insectes (avec une gaze par exemple). L’idée c’est d’enlever l’eau des carottes pour que ça ne moisisse pas une fois dans l’huile 🙂

Une fois les carottes séchées, les disposer dans un bocal, un pot à confiture par exemple, et verser l’huile jusqu’a recouvrir les carottes intégralement. J’utilise de l’huile de tournesol parce que c’est une huile assouplissante et adoucissante qui convient à toutes les peaux. Mais si vous voulez rajouter de l’huile de jojoba ou de germe de blé (1/4 d’huile de jojoba par exemple) rien ne vous en empêche ! Utilisez juste une huile fluide, qui ne se solidifie pas et qui convient à votre type de peau.

Il n’y a plus qu’a laisser macérer pendant 3 semaines, voir un mois si vous avez pris un gros bocal.

Une fois que les carottes ont bien macéré dans l’huile, vous pouvez filtrer le tout et verser votre préparation dans un flacon désinfecté au préalable. Cette huile pourra se conserver entre 6 et 8 mois si vous ne l’exposez pas à la lumière et à la chaleur (bref vous le conservez dans votre salle de bain). Si vous voulez la conserver plus longtemps, il vous faudra ajouter quelques gouttes de vitamine E qu’on en trouve en pharmacie.

Et voilà !

Personnellement j’ai utilisé l’huile pour un petit sérum huileux pour le visage dans un flacon à pipette, en y ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande vraie et de camomille romaine, aux vertus apaisantes. Cependant, si vous comptez l’utiliser pour bronzer cet été, ne mettez pas d’huiles essentielles dedans !

J’espère que cette recette vous plaira, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en pensez !

Prenez soin de vous 🙂

0 commentaire